Docs en goguette

Festival en ligne du film documentaire

Télécharger le programme de l'année 2021 / Télécharger le dossier de presse de l'année 2021
En attendant le carnaval
En attendant le carnaval
réalisé par Marcelo GOMES
2020 - 1:26
Mardi 16 Novembre
GERMAGNY - 20h30
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Dans la région reculée du NordEste au Brésil, le petit village de Toritama est un microcosme du capitalisme impitoyable. Chaque année, plus de 20 millions de paires de jeans sont produites dans des usines de fortune. Les gens du pays travaillent sans arrêt, fiers d’être maitres de leur temps. Pendant le Carnaval, seul moment de loisir de l’année, ils transgressent la logique de l’accumulation des biens, vendent leurs affaires sans regret et fuient vers les plages à la recherche du bonheur éphémère.


Bande annonce Dossier de presse
Cholitas
réalisé par Jaime MURCIEGO & Pablo IRABURU
2019 - 1:22
Mercredi 17 Novembre
Collonge -en-Charollais -
20h30
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Elles sont cinq, femme au foyer, cuisinière ou enseignante. Elles s’appellent Dora, Lidia, Cecilia, Elena et Liita, ont entre 25 et 50 ans. Leur vie en tant que cholitas, ces femmes indigènes boliviennes pauvres du peuple Aymara, semble toute tracée. Le défi qu’il leur est proposé de relever va pourtant tout changer : tenter l’ascension de l’Aconcagua (6 962 m), le plus haut sommet de l’Amérique du Sud.


Cholitas
Good Bye Jerusalem
Good Bye Jerusalem
réalisé par Mariette AUVRAY & Gabriel LAURENT
2018 - 1:02
Vendredi 19 Novembre
MESSEY-SUR-GROSNE - 20h30
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Paz, Adam, Ido et Danielle ont la vingtaine et font partie de la bande de jeunes qui a pris ses quartiers dans le bar underground Uganda de Jérusalem. Personnages hauts en couleurs, étudiants en littérature, artistes ou musiciens débridés, ces jeunes Israéliens étouffent dans leur ville. Avec le conflit qui s’éternise, ils s’interrogent quant à leur responsabilité face à l’Histoire et tentent d’envisager leur avenir dans un pays qui ne leur en offre guère. Alors que leurs grands-parents se sont battus pour fonder Israël, certains d’entre eux n’ont qu’un désir : quitter cette terre pour s’épanouir à l’étranger. Entre impuissance et révolte, ce film choral explore les fractures de la société israélienne à travers ceux qui en seront demain les héritiers.


Bande annonce
Résistantes
réalisé par Fatima SISSANI
2019 - 0:52
Samedi 20 Novembre
SAVIANGES -
15h00
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Eveline, Zoulikha, Alice. C’est le regard croisé de trois femmes engagées au côté du FLN sur la colonisation et la guerre d’indépendance algérienne. Elles connaîtront la clandestinité, la prison, la torture, l’hôpital psychiatrique. C’est au crépuscule de leur vie qu’elles choisissent de témoigner, après des décennies de silence. Avec clarté et pudeur, elles racontent l’Algérie coloniale, la ségrégation, le racisme, l’antisémitisme, la prison, la torture, les solidarités, la liberté et aussi la nature qui ressource, les paysages qui apaisent, la musique et la poésie qui permettent l’échappée ..


Résistantes
Ils étaient une fois des petits nez rouges
Ils étaient une fois des petits nez rouges
réalisé par Alexandra WILOT-BEAUFILS
2019 - 1:27
Samedi 20 Novembre
SAINT-GENGOUX-LE-NATIONAL - 19h00
Cave Coopérative
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

C’est un petit objet au pouvoir magique… Derrière un nez rouge tout devient possible : rire, s'émouvoir, répondre à la question "Pourquoi sommes-nous vivants ?". Voici l'histoire de ceux qui sont derrière ce nez rouge. Deux troupes de clowns, deux pays différents, deux cultures, deux spectacles à monter en un temps record avec un seul et même but : apporter de la joie, une heure durant, à des orphelins, des enfants des rues, des prisons ou des enfants réfugiés politiques. Une seule et même quête : redonner le goût de l'enfance à ceux qui l'ont perdu, retrouver l'essence même de l'humanité


Bande annonce
Le saut
réalisé par Giedre ZICKYTE
2020 - 1:20
Dimanche 21 Novembre
SAINT-GENGOUX-LE-NATIONAL -
10h30
Salle de la Mairie
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

En 1970, le saut d'un marin lituanien, Simas Kudirka,d'un bateau de pêche soviétique sur un bateau garde-côtes américain pour demander l'asile politique va déclencher une série d'événements chaotiques en pleine guerre froide. Simas revient sur son incroyable aventure, son désir fou de liberté, son rêve américain La réalisatrice nous plonge avec intelligence au cœur de cette passionnante épopée.


Le saut
La folie des hauteurs
La folie des hauteurs
réalisé par Jean-François ZURAWIK
2020 - 0:52
Dimanche 21 Novembre
SAINT-GENGOUX-LE-NATIONAL - 17h00
Foyer Rural
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Quelles sont les raisons qui poussent des hommes et des femmes ordinaires à vouloir atteindre les sommets les plus hauts de la planète ? Au travers des portraits de ces hommes et de ces femmes qui ont gravi les sommets les plus hauts du globe, on découvre leur envie de transformer leur rêve d'enfant en une réalité. Rêver d'atteindre l'inatteignable, rêver de se surpasser, rêver tout court. "Le rêve c'est la première étape du long chemin. Il faut commencer par rêver pour réussir." Et ce n'est pas Christine Janin, première femme française à gravir l'Everest, ni Ned Bouadjar, veilleur de nuit au Crous, qui l'a conquis aussi, qui le contrediront. Tous les témoins de ce documentaire l'expriment à leur manière, leur envie, leur désir de sommets vient de la part de rêve qu'ils dégagent.


Bande annonce
Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon
réalisé par Bruno ROMY
2016 - 1/09
Lundi 22 Novembre
JONCY -
20h30
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

C'est l'histoire du triomphant combat de Mika, une fillette de 6 ans atteinte d'une leucémie. Bruno Romy, papa et réalisateur, nous livre intimement ce sujet avec beaucoup d'émotion, de poésie et parfois de cocasserie. Une légèreté qui nous fait du bien, aux antipodes de la maladie et du monde hospitalier, et qui nous plonge dans cette aventure à la fois loufoque et bouleversante Un film singulier vitaminé par la musique du chanteur Katerine.


Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon
Le formulaire
Le formulaire
réalisé par Philip FLATAU
2020 - 0:54
Mardi 23 Novembre
JULLY-LES-BUXY - 20h30
Salle de la mairie
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

La mère de Filip Flatau avait un secret : enfant, elle a été sauvée du ghetto de Varsovie et cachée parmi les paysans polonais jusqu'à la fin de la guerre. Comme elle refusait de lui en parler, Filip trouve sur le site de Yad Vashem, l'institut international pour la mémoire de la Shoah, un formulaire permettant d'honorer cette famille qui l'a sauvé en les déclarant "Justes parmi les Nations". C'est au fil de la rédaction de ce formulaire que la langue de sa mère se délie peu à peu. Une quête de vérité qui poussent Filip et sa mère en Pologne, sur les traces de ce passé enfouit depuis des années.


Bande annonce
Danser sa peine
réalisé par Valérie MULLER
2019 - 1:00
Mercredi 24 Novembre
SAINT-MARTIN-DU-TARTRE -
20h30
Salle de la Mairie
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Une plongée dans l’univers carcéral des femmes dans la prison des Baumettes à Marseille avec le chorégraphe Angelin Preljiocaj qui préparent Malika, Annie, Sylvia, Sophia et Litale à une représentation de danse en public. Pendant quatre mois, les séances d’entraînement, de plus en plus rapprochées, vont être l’occasion de libérer leurs corps, en souplesse, en harmonie, et leurs paroles lorsqu’elles s’expriment sur la dureté de la détention et sur leur espoir de s’en sortir. Une nouvelle vie peut ainsi commencer.


Danser sa peine
Le feu sacré
Le feu sacré
réalisé par Eric GUERET
2018 - 1:00
Vendredi 26 Novembre
SAINT-BOIL - 20h30
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Dans le Nord, l’aciérie Ascoval est menacée de fermeture. Les 300 salariés ont une année pour trouver un repreneur. Dans la chaleur des fours, sur les barrages routiers et jusqu'aux couloirs de Bercy, les ouvriers, la direction, et les responsables syndicaux refusent de se laisser submerger par cette violence mondialisée : l’usine est neuve, rentable, et parfaitement convertible dans une économie de développement durable. Ce sont les vies de ces hommes et femmes et de leurs familles qui sont en jeu. Leur ténacité et leur union feront leur force.


Bande annonce
Paysans sentinelles
réalisé par Caroline MOLINIE
2019 - 0:52
Samedi 27 Novembre
SAINT-MICAUD -
15h00
Salle des Fêtes
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

On oppose de plus en plus souvent agriculture et nature. Nourrir la planète serait incompatible avec le maintien de la biodiversité. Ce documentaire suit une expérience originale qui démontre le contraire. De jeunes paysans installés sur des zones humides de la côte atlantique tiennent compte dans leurs pratiques agricoles des oiseaux nicheurs et de la flore spécifique. Leurs réflexions nourrissent l’espoir d’un équilibre entre notre survie et un monde vivant.


Paysans sentinelles
Talking About Trees
Talking About Trees
réalisé par Suhaib GASMELBARI
2019 - 1:33
Samedi 27 Novembre
GENOUILLY - 20h30
Maison du Terroir
Emplacement de la salle
Adulte 4.50€/ - 12 ans 2.50€
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Quand quatre amis cinéastes soudanais se mettent en route avec l’idée de réveiller le cinéma dans leur pays et de proposer des projections itinérantes (comme Docs en goguette), c’est un véritable road-movie en VW qui s’offre à nous. Doux, tendre, drôle et triste à la fois, ce documentaire est une fenêtre sur un pays qu’on connaît peu, ainsi que son histoire cinématographique, une descente dans les labyrinthes de l’administration et un chant à la résistance et à la résilience, à la désobéissance civile, à l’éternel espoir.


Bande annonce Dossier de presse
Ça finira aux Prud'hommes
réalisé par Julie TALON
2018 - 1:00
Dimanche 28 Novembre
SAINT-CLEMENT-SUR-GUYE -
10h30
Salle de la Mairie
Emplacement de la salle
Libre participation
Faire un don pour ce film en cliquant ici

« Ça finira aux Prud'hommes » : l'expression est familière, car chacun sait que les prud'hommes sont l'instance à saisir lorsque l'on s'estime non seulement lésé, mais aussi bafoué et humilié. Que l'on soit salarié ou patron, on va aux prud'hommes pour obtenir réparation. Au Conseil des prud'hommes de Paris, qui traite 10% du contentieux français, défile ainsi un concentré de la société française : coiffeur, banquière, garde-malade, responsable commercial, livreur. La plupart des litiges jugés ici révèlent un besoin vital de reconnaissance et de dignité. Le récit s'appuie sur le témoignage des juges-conseillers. Ces magistrats non-professionnels, quasiment bénévoles, partagent leurs réflexions.


Ça finira aux Prud'hommes
Histoire d'un regard
Histoire d'un regard
réalisé par Mariana Otero
2019 - 1:33
Dimanche 28 Novembre
GENOUILLY - 17h00
Maison du Terroir
Emplacement de la salle
Adulte 4.50€/ - 12 ans 2.50€
Faire un don pour ce film en cliquant ici

Gilles Caron, alors qu’il est au sommet d’une carrière de photojournaliste fulgurante, disparaît brutalement au Cambodge en 1970. Il a tout juste 30 ans. En l’espace de 6 ans, il a été l’un des témoins majeurs de son époque, couvrant pour les plus grands magazines la guerre des Six Jours, mai 68, le conflit nord-irlandais ou encore la guerre du Vietnam. Lorsque la réalisatrice Mariana Otero découvre le travail de Gilles Caron, une photographie attire son attention qui fait écho avec sa propre histoire, la disparition d’un être cher qui ne laisse derrière lui que des images à déchiffrer. Elle se plonge alors dans les 100 000 clichés du photoreporter pour lui redonner une présence et raconter l’histoire de son regard si singulier.


Bande annonce

Prix Birgit WALLBORN

Films Récompensés


  • 2019 - "De Chatila nous partirons" d'Antoine LAURENT
  • 2020 - "Bains publics » de Kita Bauchet
film du tilleul logo
maison du terroir logo